• chapitre n°2 : Visite

    Misaki avait passé la journée dans un parc loin de chez elle , elle l'aimait beaucoup car il lui rappelait celui près de chez elle, là bas au Japon , chez elle enfin plutôt son ancienne maison . Il y avait un joli lac où les enfants donnaient du pain aux canards , le coin promenade était parfait pour réfléchir . 

    Vers 19 h elle rentra chez elle , dans son appartement qui avait vu sur central parc . Elle alla dans sa chambre où  apparaît le couché du soleil grâce à sa bai-vitrée.

    Elle chercha sous son lit une mallette en métal quelle sortit et elle s'assit sur son lit 

    Après avoir fait le code , elle l'ouvrit 

    Dedans on pouvait voir  un album et  une rose séchée

    Elle prit l'album , on pouvait y lire "Ma Famille " 

     

    Narrateur Misaki 

     

    Cet album est rempli de souvenirs , je voulais les revoir.  Sur la première photo, on voit grand-mère et grand-père qui étaient dans un jardin avec maman sur leurs genoux , puis une autre avec maman et papa quand ils se marièrent , puis quand ils nous ont eu, Suzuna et moi . Plus j'avançais dans les photos , plus elles avançaient dans ma vie , mes premiers pas , ma première parole ou ma première fois à l'école  . Assez vite je me trouvais au lycée avec tout le monde , 

    je me sens nostalgique quand j'arrive aux photos avec Takumi .

    Les photos étaient remplies de gens souriant à notre diplôme pourtant moi je suis limite en pleure et ça ne s'arrange pas quand je suis arrivée au jour où il m'a demandé de l'épouser .

    J'ai vu la photo du mariage et sens que je m'en rende compte, je pleurais à chaudes larmes 

    Je me suis repliée sur moi même en tenant mon collier 

    Sur ce collier se trouvait ma bague de fiançailles et mon alliance 

    Ils ne m'ont jamais quitté

    Je n'arrive pas à les retenir , je ne veux pas pleurer, enfin si j'en ai envie et j'en ai besoin mais je ne peux pas .

    Si je m'effondre maintenant, tous cela n'aura servis à rien .

    Je ne veux pas le faire souffrir .

    Mais c'est la seule solution .

    Il Faut que je me reprenne , je suis forte , je vais y arriver 

    Je prends mon téléphone et j'appelle Kanou 

     

    Kanou - Misaki où es tu tout le monde est fou d'inquiétude 

    Misaki - désolé Kanou mais je voulais te remercier pour tout ce que tu as fait pour moi mais je dois partir, donc je démissionne 

    Kanou - attend Misaki fais pas ça , il y a surement un moyen de s'arranger 

    Misaki - non je dois le faire maintenant 

    Kanou - je vois et rien de ce que je peux te dire te fera changer d'avis 

    Misaki - non 

    Kanou - en quoi je peux t'aider ?

    Misaki - j'ai besoin de deux services , le premier , j'aimerais que tu gardes Nicole 

    Kanou - bien sur et le deuxième ?

    Misaki - ne dis rien à Takumi 

    Kanou -mais ...

    Misaki - Kanou , j'ai bien voulu te dire tout ce que je savais mais ne lui dis rien s'il te plait , je te le demande en tant qu'amie 

    Kanou - d'accord mais prends soin de toi 

    Misaki - oui 

     

    Je sens que cette soirée va être longue , j'allais me coucher quand mon téléphone sonna 

     

    ??? - Tata Misaki , c'est moi 

    Misaki - Bonjour Juliette , tout va bien ?

    Juliette - je ne sais pas , je peux te parler s'il te plait ?

    Misaki - bouges pas j'arrive où tu es ?

    Juliette - au planétarium 

    Misaki - tu as fait une autre crise ?

    Juliette - oui 

    Misaki - je suis là dans 20 minutes si il n'y a pas trop de trafic , d'accord , tu m'attends

    Juliette - je ne bouge pas 

    Misaki - tu as prévenu ta maman ?

    Juliette - non

    Misaki - tu veux que je l'appelle ?

    Juliette - oui 

    Misaki - d'accord 

     

     Pendant la conversation j'étais arrivée au parking de l'immeuble , je pris mon oreillette et j'ai démarré la voiture . J'ai tout de suite appelé Maude pour la rassurer.

     

    Maude - Misaki , sais-tu où est Juliette , je commence à paniquer , elle est partit en trombe de la maison

    Misaki - ne t'en fais pas , elle m'a contacté ; je sais où elle est , je la ramène bientôt

    Maude - je te fais confiance

    Misaki - compte sur moi

     

      Je suis arrivée devant le planétarium et je suis surprise de trouver une bande de journalistes devant qui prononcaient des mots comme quoi une jeune fille serait entrée par effraction et que ça ne serait pas la première fois que ça arrive . Je suis directement allée  vers le cordon de sécurité où un policier m'a bloqué l'entrée

     

    policier - désolé mademoiselle mais personne ne rentre sans autorisation 

    Misaki - je suis sa tutrice médicale ...

    elle fut coupé par un docteur - Misaki tu es là? ( au policier ) laissez la passer c'est elle que nous attendions 

    policier - allez-y 

    docteur - elle est déjà à l'intérieur 

    Misaki - c'est quand la dernière fois quelle a prit son médicament ?

    docteur - 5 heures 

    Misaki - j'y vais 

    docteur - on voit tout grâce à la caméra de sécurité 

    Misaki - ok 

     

    Je suis rentrée dans le bâtiment et je suis allée dans la salle , en y entrant j'ai trouvé Juliette ( qui a 11 ans ) allongée sur le sol en train de regarder les étoiles. Je me suis allongée à ses côtés et elle a pointé du doigt une étoile

     

    Misaki - c'est la constellation de pégase

    Juliette - elle est belle

    Misaki - qu'est-ce qui c'est passé ?

    Juliette - j'ai peur

    Misaki - de quoi as tu peur   

    Juliette - de tout ; si je n'arrive pas à guérir et si je n'arrive pas à avoir de bonnes notes et si je n'arrive pas à créer mon conte de fée

    Misaki - tu y arriveras

    Juliette - tu crois ?

    Misaki - si c'est moi qui le dit 

    Juliette - mais la vie fait peur 

    Misaki - ca c'est à toi de créer ton destin , de créer ton avenir , ton conte de fée 

    Juliette - si je n'arrive pas à changer 

    Misaki - tous le monde peut changer , j'en suis la preuve 

    Juliette - vraiment ?

    Misaki - haha , oui par exemple avant je ne savais pas cuisiner . Et tu parles, être à la mode , sortir avec des garçons n'était pas dans mes priorités .  Il Fallait  surtout pas me parler de jupe ou de robe , de maquillage et encore moins de talons sinon je m'énervais . Je ne comprenais pas comment les filles pouvaient passer des heures à faire du shopping et se faire des masques à l'avocat pourtant maintenant j'en fais mais j'aime toujours pas l'avocat .

    Juliette - comment tu as fait ?

    Misaki - j'ai rencontré la personne la plus importante de ma vie 

    Juliette - tonton Takumi 

    Misaki - oui tonton Takumi 

    Juliette - comment tu l'as rencontré ?

    Misaki - au lycée , c'était la personne que je détestais le plus, puis c'est devenu un rival , puis un ami , un petit ami et il a fini en la personne la plus importante dans ma vie 

    Juliette - ton conte de fée 

    Misaki - oui mais mon conte de fée c'est déjà écroulé

    Juliette - tu l'aimes , non ? 

    Misaki - oh que oui je l'aime, même après ces 3 ans où on était séparé je l'aime , c'est mon âme sœur

    Juliette - alors pourquoi tu es parti  ?

    Misaki - problème de grande personne 

    Juliette - s'il te plait dis le moi 

    Misaki - j'ai fait un choix , le choix que je croyais le mieux pour lui , ma famille et nos amis 

    Juliette - quel choix ?

    Misaki - de les protéger 

     

     

    A SUIVRE 

     

     

    « chapitre n°1 : Passé et présent Bonne rentrée »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :