• Histoire de La main en sang et de métal

    Aujourd'hui je vais vous raconter une histoire , mon histoire 

    Je m'appel kurari,je suis née dans une petite famille de paysans avec ma mère Clodia ,mon grand frère  Simon et mon chien tripode c'était un gentil chien mais il est né avec une pate en moins le pauvre il essayé toujours de me sauter dessus mais il ne se tenait pas debout .

     

    Notre famille n'avait  pas d'argent ma mère était une "femme" mais il faut bien que l'on mange , mon frère c'est mis au boulot lui aussi il était apprenti forgeront d Ulvric . Moi le plus jeune , on me refuser de travailler mais sans que ma famille ne se rende compte que des qu'ils partaient travaillé , j'aller chez les riches leur voler des babioles et ensuite j'aller les revendre au marché noir il fallait faire tout le tour de notre village puis revenir avec le peu d'argent que j'arriver a soutiré et a rentré avant qu'ils rentrent à la maison.

     

    J'ai continuer a faire mes petites affaires jusqu'à ce qu'un jour le Harl vienne me chercher avec sa garde royal puis m'apporte a la grande place ordonna à toute la population de venir et fis venir le bourreau 

    Il s'écria " Tous les voleur seront sévèrement punie sans distinction hommes ,femmes et enfants  "

    Puis il ordonna au bourreau de m'enlever tout la peau de mon bras droit de l épaule jusqu'au  bous des doigts.Presque  tout le monde m'a regarder et se qui avait détourner le regard se fire tuer par les gardes ,ma mère et mon frère on ripostaient contre l ordre donner par le Harl et ils se sont fait tuer sous mes yeux pendant que je me fessait dépouiller le bras . Je crier plus de la douleur mental que physique .

    je ne sentais presque plus la lame froid émoussais qui arrachais ma chaire par petit bouts mais mon cœur était anéantis brutalement .

    Quand le travail fut fini le Harl ma ordonner de partir du village . Tous m'avez bannis !!!

     

    j'ai du aller a la rechercher d'un autre lieu où vivre .

    j'ai du marcher durant des jours avec mon bras qui était qu'un squelette . Je me demander bien comment cela arriver aussi loin . Un matin je suis arrivé a un petit ruisseau au bord d'une foret plutôt accueillante et colorée .

    j'ai du aller chercher du bois pour pourvoir me construire un abri précaire et un feu pour plus sentir la solitude en étant seul et froid . Au passage trouver de quoi manger.

    j était tellement affamé et que j'ai manger chaque insectes que je voyer ,ma soif était régler puisque j'avais mon petit ruisseau .

    Quand tout a coup de vis un lièvre juste a côté d'un arbre .

    j'ai décider d'aller fabriquer de quoi le tuer en prenant un silex et un bâton de bois pour me fabriquer une sorte de lance même si je savait que ceci ne serait jamais suffisant pour avoir ce lièvre mais je n'avais pas d'autre choix . Quand je suis retourner au même endroit et je le vis encore mais avec des compagnon ils étaient 5 au total je me suis dit qu'avec ma mini lance , sur les  5 cible je vais bien en avoir au moins une .

    Alors de tout mes force je lance mon arme de mon bras droit et je vis un lièvre s’embrocher contre un arbre que je fut fière de moi .

    Mais une douleur horrible me pris à la main ,sur le moment je n'ai pas compris . J'ai regarder avec stupeur que 4 de mes doigt n'étaient plus là .

    Terrifier je me suis évanoui .

    Je me suis réveiller , il fessait déjà nuit je n'avait pas d'abris , ni de feu .Mais javais tout mes doigt !!!

    Je me suis dit que j'ai du rêver qu'il y avait quelque chose dans l'eau ,mais je suis retourner a l'endroit où je penser retrouver mes doigt et mon lapin. Tous se que je vis c'était un lapin au pied d'un arbre avec des marques comme si on l'avait transpercé de par en par autre de son minuscule corps .

    J était trop préoccuper a réfléchir où vais-je dormir que de penser a se lapin je le pris et partis vers de très grand arbre .Je suis monter tout en haut et je me suis attacher au tronc avec des lianes que je trouver un peu partout .

    J'ai du passer ma nuit attacher a un arbre au froid en compagnie d'incestes en entendent tout le temps des fauves se battre pour manger 

     

    Une fois le jour arriver je partit et prépara de quoi faire un feu et je mis ensuite le lapin a cuire sur le feu cela m'a redonner des forces de manger . Cela fessait plus de 8 jours que je n'avais pas manger quelque chose d'autre que des  insectes , même si ils sont plein de fer , rien ne vaux un bon gibier .

    Puis quelque minutes après avoir manger le lapin mon bras se mis de nouveau a trembler et je vis une sorte de peau de bête m'envelopper  du haut de mon bras décharner à mes doigts . je fus surpris mais aussi rassuré que mon bras ne me fessai plus mal . La couche de peau était  très fine mais avais l'aire si robuste que je pris une pierre bien tailler et j'essayer de m'ouvrir le bras avec . La peau résista a chacune des entailles que je lui infligé , puis je pris un boue de bois qui était dans le feu , le colla a mon bras et ma peau brûla . Je revis mon squelette et il m'a fallu que l'espace d'un instant pour qu'une nouvelle peau surgisse mais elle était différente , plus épaisse et plus obscure que la précédente , je refus le même schéma qui fut sans aucun effet que je ne sentais qu'une légère petite chaleur sur mon bras .

     

    Bon après cette étrange découverte ,  je continue a prendre du bois et me mis a construire une cabane dans les arbres . J'ai mis environ 4 jours a la finir complètement . Il y avait suffisamment d'espace pour 3 ou 4 personnes . 

     

    J'ai vécu paisiblement durant 1 ans jusqu'à  des hommes voyageurs , des voleurs ainsi , des traîtres du Harl se sont réfugier dans la même forêt que moi . Je suis rester discret en leur présence mais ils on finis par m'apercevoir et m'on capturé. Ils m'on voler tout ma nourriture et mon garder prisonnier en attachant les mains et les pieds au tronc de arbre et l'un de ces hommes me détacher une main et me donner de quoi manger et de quoi boire .

    Et un jour un des hommes m'avait violer puis le soir venu quand c'était l'heure de me nourrir , la rage ma submerger et je me suis lever sans difficulté , arrachant ainsi mes liens .Je pris l'homme qui devait me nourrir d'une seule main et lui explosa le crane en referment ma main squelettique puis le jeta sur les autres .

    6 hommes on brandit leurs épées , m'ont transpercer le corps de par en par d'autre en moi et fure terrifier d'apprendre que cela n'avais aucun effets sur moi . Je récupère l'une des épées qui était sur le corps de l'un deux et les tua avec froideur et un malin plaisir de les voir agoniser sur le sol dans leur propre sang . Puis je repris tout mes bien et se qu'ils avaient déjà voler . J'ai ensuite repris mes esprits et je regardais les entaille qu'ils avaient voulu m’affliger déjà refermé .

    Je couru ensuite jusqu'à ma maison de fortune en me posant tellement de questions "d'où sa viens?,pourquoi moi? ; comment lutiliser? ; que faire ? ect.

    Le lendemain je construis plusieurs bonhomme de bois pour pouvoir m'entraîner dessus puis après les avoir fait je me demander bien comment faire pour utiliser se don . je me souvienne bien j'ai lancer mes doigt ,puis une force inhumaine , une régénération ultra rapide et une peau mystérieuse .

    bon ces bien de connaitre mes pouvoir mais je ne sait toujours pas les utiliser !

    J'ai refait exactement les même mouvements quand javais utilisé ma lance mais rien ne se passa mes doigt rester coller a ma main .

    Et la , je vis un sanglier au loin j'essay mais encore rien puis le sanglier ma vue gesticuler et se mis a me charger . Il était plutôt rapide , d'une peur me pris que je ne bouger plus qu'il était déjà a 10 mètres de moi que par réflexe je mis ma main devant moi espérant qui ne m'attaquerai pas et hop d'un coup je l'avais planté .

    Grâce a mes doigts mais javais compris que l'adrénaline enclenché mon pouvoir alors je me suis entraîner durant 3 ans en me mettant en danger a chaque fois jusqu'à réussir a le méprisé sans être en danger .

    Je savais tirer toute ma main droit sur n'importe quoi ne savant pas comment la faire revenir sans me déplacer .J'ai inventer une sorte de gantelet qui est accrocher à mon avant bras jusqu'à la main ; je sais toujours me régénérer ;ma force était encore plus puissante . J'arriver maintenant a soulever 6 ou 7 hommes et ma peau a fini par durcir comme de l'acier incassable

    Je me sent suffisamment pret pour me venger !

    Je fis route vers mon petit village natale d'où je fus bannis a vie ; sur le retour je me suis demander comment les gens aller prend mon retour ? Il vont peut être comprendre que c'était un malentendu , que je n'aurai pas du être punis de la sorte et qu'il me présenterons des excuses .

    Un fois les jours de marche fini j hésiter a entré dans le village et là , du haut de ma petite colline , je vis mon ancienne maison, je me suis mis a courir comme un fou dans les rues et je rentré dans la maison et je vis que le Harl avait transformer ma maison en maison des plaisir avec tout ces "femmes" . Que je me mis a hurler comme un fou .

    Le Harl ne savait pas qui crier de tel calomnies sur sa personne que lui et sa garde royal sont venue voir en personne qui fessait tout se bruit et quand il vis mon bras de fer il compris qui j'étais et ordonna immédiatement ma mort .

    Je me suis avancer vers eux sans m'inquiéter une seules secondes et vis même que ses archers était pret a tirer mais je ne broncher pas et continua d'avancer . Tous ces hommes avait  leur épée en position pour me tuer mais ils avaient déjà peur de moi car ils pensaient que j'était mort depuis déjà longtemps ou alors une autre vision du diable . je n'était plus qu'a 3 mètres des garde et a 5 du Harl et je dis qui ferait mieux d'abandonner parce qu'aujourd'hui je n'avais aucune pitiez ;que toute les personnes qui sont dans la ville mourront y compris leurs femmes et leurs enfants qu'ils mont cracher au visage et mon attaquer . 

     

    Je pris un homme a une main et récupéra son épée puis le lancer sur l'une des lances de ces camarades .  les gardes était 12 environs , tous sont morts de la même manière ,  la tête trancher . puis les tires des archers on suivis et cela n'a absolument rien changer que je leur  lancer les épées de leurs compagnons d armes et ils finir par mourir eux aussi .Je pris ensuite le Harl par le bras, le mis sur la grande place , lui arracha le bras droit et le mis dans sa bouche jusqu'à que le bras soit totalement enfoncer qu'il mourue atrocement comme je laisserai ensuite je mis le feu aux maisons des citoyen puis je l'ais ait abandonner comme eux me l avait fait a mon égard.

    Apres m'être venger de ses traîtres ,  je suis rentrer a ma maison et je ne me sentais pas mieux pour autant de les avoir tuer. Meme si je retirait un once de fièreté en me disant que j'ai réussi a abattre un village a moi tout seul en moins d'une heure.

    Je m'en voulais car je n'ai pas pu sauver mon frère et ma mère car j'ai sue que le jour où ils mon abandonner , ils les ont torturer puis brûler vif pour le plaisir de Satan .

     Ne sachant pas comment leur rendre hommage , je me suis mis en quêtes de rechercher tout les personne qui abuseraient de leurs pouvoirs et de les éliminées de la même manière qu'on a tuer ma famille.

     

     

    A suivre 

    OXYMORT 

    « Chapitre n°4 : Hésitation Chapitre 9 : Un petit séjour a l'hopital »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :